Aller au contenu Aller au menu principal

Les thématiques des conférences

Conférences à destination des managers

Format des interventions : 45 minutes à 2 heures
Langues : Français et Anglais
 

« L'art de décider dans un environnement complexe »

Explosion du volume d'informations, accélération des mutations technologiques et sociologiques, mondialisation de l'économie... La prise de décisions est un art de plus en plus complexe pour les managers. D'autant que l'incertitude et la pression réactivent des biais cognitifs qui impactent nos décisions : aversion aux risques, aux pertes, surévaluation des bénéfices immédiats, biais de conformité, biais d'autorité... Parce qu'un homme averti en vaut deux, cette conférence explorera la manière dont notre cerveau prend des décisions, notamment dans un contexte stressant. En s'appuyant sur les dernières découvertes des neurosciences, elle proposera un arbre décisionnel : quand décider seul, quand décider dans l'urgence, quand faire confiance à son intuition et quand s'en défier. Elle abordera l'hygiène du décideur : quel mode de vie et activités quotidiennes favorisent la bonne santé de notre cerveau.
 

 

« L'intelligence émotionnelle au service du leadership »

Selon les études menées en sciences sociales, le quotient émotionnel est facteur plus déterminant que le QI pour la réussite professionnelle d'un individu. L'intelligence émotionnelle décrit les capacités d'une personne à se comprendre, à s'exprimer, à prendre en compte les besoins d'autrui, à développer des relations mutuellement satisfaisantes, à gérer le stress et la frustration, à prendre de bonnes décisions... Les compétences émotionnelles sont essentielles pour développer l'engagement de ses collaborateurs et donc la performance collective de ses équipes.

Bonne nouvelle : autant le QI est stable tout au long de la vie, autant le QE peut se travailler et se développer. Voyons comment...
 

« Comment favoriser qualité de vie au travail et performance collective ? »

La qualité de vie au travail est un enjeu de santé. On estime que 50% des journées d'arrêt de travail sont liées au stress. C'est également un enjeu juridique pour les organisations qui sont soumises à une obligation de sécurité de leurs collaborateurs au travail tant sur le plan physique que psychologique. Mais c'est aussi un enjeu business : les salariés « engagés » sont plus productifs, plus créatifs, offrent une meilleure qualité de services au clients, etc. Alors quels sont les leviers de l'engagement et de la qualité de vie au travail en matière d'organisation et de culture managériale ?

Cette conférence est construite autour d'un quizz auquel les participants sont invités à répondre par équipe de 2 ou 3 participants.
 

« Accompagnement du changement : enjeux et leviers ? »

Le changement en entreprise génère souvent des pertes, des frustrations, des inquiétudes... Il peut être source de stress et de tensions entre les collaborateurs. Autant de difficultés qui se transformeront en sources de résistance si les managers ne savent pas les accompagner. Pour dépasser les freins liés au changement, chacun a besoin d'émotions positives qui donnent envie de se mettre en mouvement : confiance, fierté, plaisir... Là encore, les entreprises ont besoin de managers qui sachent donner du sens, de la convivialité, de l'optimisme à leurs équipes. Alors quand et comment communiquer lors d'une période de transformation, quelles sont les pratiques managériales à privilégier et quels sont les faux pas à éviter ?

Cette conférence abordera des pistes concrètes pour réussir l'accompagnement humain du changement dans un contexte de transformation.

 

Conférences tous publics

« Comment faire de nos émotions nos meilleures alliées ? »

Peur de contrarier, de déplaire, de ne pas être à la hauteur, de perdre le contrôle… Colères refoulées, ruminées, incontrôlées… Culpabilité, honte, déception, démotivation… Nos émotions ont parfois le pouvoir de nous déborder, de nous conduire à prendre la mauvaise décision ou de nous freiner dans l’atteinte de nos objectifs.

La manière dont nous gérons nos émotions a également un impact sur notre santé. Nous avons trois fois plus de risques de faire un accident cardio-vasculaire si nous avons un tempérament colérique, deux fois plus de risques de souffrir d’hypertension, d’asthme ou de migraines si nous avons un tempérament anxieux.

Pourtant, chacune de nos émotions a une fonction utile et est source d’énergie si elle est gérée de manière adéquate.
Quelle est la grammaire des émotions ? Quel mode d'emploi utiliser pour qu'elles restent des alliées et éviter qu’elles deviennent des freins ? Comment les exprimer et accueillir celles de nos interlocuteurs de manière à préserver la qualité de nos relations ?
 

« Nourrir son estime de soi : enjeux et leviers ? »

« Je me suis adoré, je me suis détesté, puis nous avons vieilli ensemble… » écrivait Paul Valéry.

Il est vrai que nous sommes parfois notre pire ennemi, en étant trop exigeants avec nous-mêmes, en n’osant pas exprimer nos besoins ou nos limites, en nous comparant en permanence aux autres dans les domaines où ils sont meilleurs que nous, en nous auto-dénigrant quand nous estimons avoir failli, en évitant les situations où nous avons peur d’échouer…

L’enjeu d’une bonne estime de soi est pourtant essentiel : elle impacte notre santé, notre performance et la nature des liens que nous tissons avec autrui. Bonne nouvelle : il n’est jamais trop tard pour la nourrir, la développer, la faire grandir.

Comment repérer les pratiques toxiques à l’estime de soi et comment les corriger ?
 

« Comment optimiser les 40 % qui dépendent de nous ? »

« J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé » affirmait Voltaire.

250 ans plus tard, la communauté scientifique confirme l’intuition du philosophe, études à l’appui.
Les hommes heureux vivent plus longtemps et en meilleure santé. Mais notre niveau de bien-être dépend-t-il vraiment de nous ? Oui, en partie nous répondent les chercheurs. Si 50% de notre aptitude au bonheur dépendent de notre patrimoine génétique et de notre passé, 10% dépendent de nos conditions de vie et 40% ne dépendent que de nous, de notre perception et de notre rapport à nous-mêmes, aux autres et au monde.

Alors quels sont les freins au bien-être et quels en sont les fertilisants ?

Au programme de cette conférence optimisme, altruisme, et autres fortifiants de la joie de vivre…
 

« Comment prévenir et gérer le stress ? »

Le stress est responsable d’environ une journée d’arrêt maladie sur deux.
Lorsqu’il est chronique, il impacte non seulement notre santé mais aussi nos comportements et notre efficacité.

Cette conférence abordera les signaux d’alerte qui peuvent nous indiquer que nous-mêmes ou une personne de notre entourage sommes dans le rouge.

Elle présentera les mécanismes internes qui peuvent générer du stress et des techniques de prise de recul cognitives, émotionnelles et physiologiques.

Elle abordera également des techniques de communication permettant d’aider nos interlocuteurs stressés à prendre du recul et à réduire leur niveau de pression.
 

« Décider en toute connaissance de soi »

Nous prenons plusieurs milliers de décisions par jour, la plupart par automatisme. Mais dans un environnement complexe,changeant, submergés par les sources d’informations, nos capacités de discernement sont parfois mises à mal. Et notre cerveau peut nous jouer des tours : peur du risque, aversion aux pertes, surévaluation des bénéfices immédiats, besoin de conformité… De nombreux biais influent sur nos décisions sans que nous en ayons conscience.

Comment les identifier et s’en prémunir ? Quand pouvons-nous nous fier à notre intuition et quand devons-nous nous en méfier, quand devons-nous décider seul et quand prendre en compte l’avis de tiers, quand décider dans l’urgence et quand devons-nous prendre du recul ?

Stress, sommeil, alimentation, multi-tâches… quelle hygiène de vie favorise le fonctionnement du cerveau et le protège contre la dégénérescence neuronale ?

Autant de questions que nous aborderons au cours de cette conférence en faisant le point sur les dernières découvertes des neurosciences.
 

« Comment prévenir et gérer les conflits ? »

« L’enfer, c’est les autres » disait Sartre.

La plupart d’entre nous l’a pensé un jour ou l’autre… mais la solitude, en forte progression dans les sociétés contemporaines, est elle aussi une source de mal-être. Il semblerait que nous soyons donc « condamnés » à développer des relations mutuellement satisfaisantes pour favoriser notre bien-être et notre santé.

Les entreprises y ont tout intérêt… On estime par exemple que 65% des problèmes de rendement dans les entreprises sont liés à des problèmes relationnels et qu’une démission sur deux est due à des conflits mal ou pas gérés.

Mais étrangement, l’école s’est peu intéressée au développement de nos compétences relationnelles. Au cours de cette conférence, nous aborderons les principales sources de conflits, les moyens de le prévenir et les moyens de les gérer.

Au programme : techniques de communication, de médiation et d’assertivité…

réalisation site web